Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Smartphone Labo

Xiaomi prend la place d’Apple sur le marché mondial des Smartphones

Xiaomi depasse Apple

Selon le dernier rapport du cabinet Canalys, le marché du des mobiles reprend du poil de la bête en ce second trimestre 2021. En effet, après avoir été bousculé par la crise sanitaire engendrée par la pandémie de Covid-19, il connait désormais une nouvelle configuration et un grand changement dans la hiérarchie des fabricants mondiaux de mobiles intelligents avec l’arrivée de Xiaomi en seconde position du classement. Ce nouvel acteur chinois entre dans le top 3 des meilleurs producteurs d’appareils téléphoniques et prend la seconde place derrière le sud-coréen Samsung en devançant le géant américain Apple.

Si on en croit cette même source, Xiaomi détiendrait désormais 17% de part du marché mondial avec une croissance exceptionnelle. Elle vient juste derrière Samsung avec 19% et devant la firme de Cupertino qui recule alors d’une place avec 14%. Dommage pour Apple, la marque à la pomme a pourtant connue un beau succès avec sa série d’iPhone 12 mais malheureusement les livraisons n’ont pas suivies et sa croissance s’est arrêtée à un petit pourcent seulement alors que celle de Xiaomi s’est envolée pour atteint les 83%. Selon les déclarations de Ben Stanton, Directeur de recherche chez Canalys, les commandes de Xiaomi ”ont augmenté de plus de 300 % en Amérique latine, de 150 % en Afrique et de 50 % en Europe occidentale. Et à mesure qu’elle se développe, la marque évolue. Elle est en train de transformer son modèle économique, passant du statut de challenger à celui de leader.”

Alors qui est ce producteur de Smartphones chinois qui tente d’envahir le monde et de prendre la place des challengers, Samsung et Apple, que l’on a toujours connu jusqu’à aujourd’hui ? Quelle est sa stratégie pour évincer les plus grands ? Et Quels sont ses meilleurs Smartphones 2021 ?

Qui est ce producteur de téléphones chinois ?

Xiaomi, appelé par certain l’Apple chinois est un constructeur de matériel électronique. Il fabrique des ordinateurs portables, des tablettes, des bracelets connectés, des manettes de jeux, des téléviseurs intelligents, des enceintes, des écouteurs, des produits électroménagers pour la cuisine, des brosses à dents électriques, des trottinettes et bien sûr des Smartphones Android et des applications mobiles. Basé à Pékin en Chine, l’entreprise Xiaomi Corporation existe depuis une dizaine d’années seulement. Créée en avril 2010, par huit partenaires pour les besoins du marché local chinois, l’entreprise s’étend, 3 ans après, à Taiwan et Hong King, puis à Singapour et dans d’autres pays du monde (Malaisie, Inde, Thaïlande, Russie, Turquie, Brésil, Mexique…) à partir de 2014. En 2015, Xiaomi arrive timidement en Afrique par l’intermédiaire d'un partenariat avec Mobile in Africa Group (MIA) puis en Espagne en 2017 et en France où elle ouvre sa première Mi Store à Paris, en 2018.

Elle est aujourd’hui, le numéro deux en Chine après Huawei, le numéro 1 en Inde et le second plus grand constructeur de Smartphones au monde juste derrière Samsung et devançant Apple à qui elle fait des clins d’œil avec ses Mi Pad et ses Mi Notebook Air, quelle a pratiquement copiée à la prestigieuse marque à la pomme et ses keynotes à la façon californienne. Xiaomi a donc réussi son pari. Elle produit et vend des mobiles très populaires avec des caractéristiques prémiums et des prix défiants toute concurrence. Dans sa large gamme qui évolue et s’enrichie d’année en année, nous retrouvons la série des Mi depuis 2011, celle des Redmi depuis 2013 et celle des Pocophones depuis 2018.

Pourquoi un tel succès pour le constructeur du pays du soleil levant ?

Il est, en effet, surprenant de voir la vitesse de croissance fulgurante de Xiaomi en une dizaine d’années seulement. Elle est actuellement, sans conteste, l’outsider par excellence dans le secteur des Smartphones. Elle a même bouleversé tous les codes du marché en proposant des mobiles aux rapports qualité/prix incroyables qui lui valent un grand nombre de fidèles fans dans les quatre coins du monde. Mais comment réussie t’elle tout ça ? Son PDG Lei Jun déclare, lors d’une conférence de presse que le succès de l’entreprise repose sur la qualité, la livraison mais aussi sur l’innovation dans laquelle Xiaomi a invertie des sommes colossales.

Certes, mais ce succès vient également de l’image du producteur mobiles low-cost que la firme chinoise s’est forgée dès son lancement en 2010 en proposant des Smartphones performants à des prix cassés pour conquérir un max d’utilisateurs. A ses débuts, Elle a non seulement pas invertie dans la communication traditionnelle de masse et s’est concentrée sur les réseaux sociaux et le bouche à oreille pour toucher une cible de jeunes consommateurs mais elle s’est également focalisée sur la vente en ligne, pour un minimum d’investissement.

La firme chinoise a aussi choisie de réduire au maximum ses marges bénéficiaires en vendant au plus près de ses couts de production et en se rattrapant sur les nombreux autres services quelle propose. Certains qualifient cette stratégie de dumping mais elle est légale et profite à Xiaomi qui se développe et ne cesse d’étendre et d’enrichir sa gamme de Smartphones avec des sous-marques et de nombreux nouveaux modèles…Une douzaine de références chaque année avec des noms, des fiches techniques et des prix quasi identiques. Aujourd’hui, il est souvent difficile de s’y retrouver même pour les professionnels du secteur.

A LIRE : Xiaomi Poco F2 Pro, un Smartphone 5G convaincant

Le top des Smartphones Xiaomi du moment

A plus de 1700 Euros, nous avons le magnifique et démesuré Mi 11 Ultra. Il embarque deux écrans, le premier Oled QWHD+ de 6,8 pouces et le second bien plus petit placé dans le module photo avant. Il est équipé d’un Soc Snapdragon 888 couple à une RAM de 12 Go, d’une batterie de 5 000 mAh avec charge rapide et d’un triple module photo. Le tout pour des performances de haut niveau. Mais si ce dernier vous semble trop cher, vous pouvez essayer ses frères : le Mi 11I à 650 Euros ou le Mi 11 Classique à moins de 700 Euros.

Dans les 300 Euros, le Xiaomi Poco F3. Il offre une grande puissance avec un Soc Snapdragon 870, une mémoire vive de 6 Go, un écran Super Amoled d’une diagonale de 6,7 pouces, une batterie de plus 4 500 mAh compatible charge rapide et trois capteurs photos, à un prix très intéressant. A moins de 250 Euros, dans la série des milieux de gamme Xiaomi, nous avons le Redmi Note 10 Pro. Présenté comme la bonne affaire, ce Smartphone est équipé d’une grande dalle Oled de 6,67 pouces avec un taux de rafraichissement de 120 Hz, un processeur Snapdragon 732G pas très impressionnant mais à la hauteur des taches du quotidien, une batterie de plus de 5 000 mAh qui tient dans les 2 jours et un quadruple capteur photo. Dommage pas de 5G.

Dans la même fourchette de prix, il y a également, le Mi 10 Lite. Compatible 5G, il propose un écran de 6,5 pouces, un processeur Qualcomm Snapdragon 765G, une pile de plus de 4 000 mAh et 4 capteurs photos mais aussi le Poco X3 Pro. Ce dernier embarque un SoC Snapdragon 860 de chez Qualcomm couplé à 6 ou 8 Go de RAM, une capacité de stockage de 256 Go, un écran LCD avec un taux de rafraîchissement à 120 Hz, 4 capteurs photos arrière et une batterie de 5160 mAh compatible charge rapide (33 W).

Dans la série des Xiaomi pas chers du tout, il y a le Redmi Note 10, le Redmi 9 et le Poco X3, à moins de 200 Euros.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article