Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Smartphone Labo

Le Mi 11, le Smartphone premium 2021 de Xiaomi

Xiaomi Mi 11

Après son lancement, fin décembre 2020, en Chine, le nouveau Smartphone Xiaomi Mi 11 fut, officiellement, présenter au reste du monde, le 8 février dernier, aux prix indicatifs de 749 Euros pour le 8/128 Go et de 799 Euros pour le 8/256 Go. En France, son prix sera annoncé dans quelques jours mais sera certainement légèrement plus élevé qu’ailleurs. Cela dit, à moins de 800 Euros, le nouveau fleuron du constructeur chinois a, tout de même, tout d’un mobile haut de gamme ; un magnifique écran Amoled WQHD+, un puissant processeur Snapdragon 888 compatible 5G, un superbe appareil photo dorsal à 3 capteurs et une batterie de 4600 mAh.

Bravo au constructeur Chinois. Il a réussi, en quelques années, à s’imposer, avec ses Smartphones au rapport qualité/prix unique, partout dans les quatre coins du monde. Il est arrivé à éjecter, le géant Huawei et à prendra sa place à la troisième marche du podium derrière Samsung et Apple. Il a même annoncé une progression record de 3639% de ses ventes, de produits hauts de gamme, pour le seul 3e trimestre 2020 grâce entre autres à un investissement dans la R&D, de plus d’un milliard de dollars.

Alors voyons voir ce qu’il nous propose pour le Mi 11. Sa fiche technique est-elle vraiment sans failles ? Son prix en dessous de ceux de ces concurrents directs, l’iPhone 12 et le Galaxy 21, ne cache-t-il pas quelque chose ? Nous allons tenter de décortiquer tout cela.

Un beau design et un écran Oled à 120 Hz

A première vu, le Xiaomi Mi 11 ressemble au Mi 10 en mieux. On retrouve, un Smartphone fin (8,06 mm) et léger (196 grammes) avec à l’avant, un grand écran borderless qui cache un lecteur d’empreintes digitales assez bon et à l’arrière un dos élégant en verre mat qui abrite un ilot photo de 3 modules et un flash. Il est disponible en noir, blanc et bleu avec un polissage mat, plus classe pour un Smartphone de cet acabit mais aussi moins sensible aux traces de doigts.

Son écran de technologie Amoled d'une diagonale de 6,81 pouces est WQHD+ avec une définition de 3200 x 1440 Pixels et une densité de 515 points par pouce. Mais la nouveauté par rapport à son prédécesseur, c’est le taux de rafraichissement, il passe de 90 Hz sur le Mi 10 à 120 Hz sur le Mi 11. Ce dernier bénéficie aussi d’un taux d’échantillonnage tactile de 480 Hz pour un affichage des contenus et une expérience au toucher fluides et réactifs. Mais ce n’est pas tout, l’écran de ce nouveau flagship de Xiaomi est, comme on l’attendait, lumineux, bien contrasté et hauts en couleurs.

Un processeur Snapdragon 888, une première pour le marché Européen

Avec ce téléphone, le constructeur chinois est le premier a proposé un Smartphone équipé d’un Soc Snapdragon 888 en Europe. Cette puce haut de gamme est la dernière-née de la firme Américaine Qualcomm. Gravée à 5 nm et couplée à une mémoire vive de 8 Go et à une carte graphique Adreno 66O, ce processeur de 8 cœurs est cadencé à 2.84 GHz et sa capacité de stockage est au choix 128 ou 256 Go.

Que dire de plus, la composition du moteur du Xiaomi Mi 11 parle d’elle-même. L’année dernière déjà, le Mi 10 se démarquait par la haute performant de son Snapdragon 865 mais là on est sur un processeur qu’on pourrait presque qualifier d’avant-gardiste. Il est non seulement parfaitement capable d’encaisser sans broncher les usages du quotidien mais aussi ceux qui demandent une grosse puissance comme les enregistrements vidéo en 8K et les jeux gourmands en ressources tels que " Call of Duty Mobile " ou " Asphalt 9 ". Les experts vont même jusqu’à dire que le Mi 11 a été préparé pour faire fonctionner certaines applications lourdes qui verront le jour dans les prochains mois.

Côté logicielle, on est aussi plus que satisfait. En développant l’interface MIUI 12, Xiaomi s’est peut-être un peu inspiré de l’iOS d’Apple mais il a fait de l’excellent travail. La navigation est intuitive et agréable, les nouvelles options comme le mode sombre ou encore les paramètres de protection de la vie privée permettent d’apporter le plus qu’il manquait aux versions antérieures et de satisfaire des utilisateurs de plus en plus exigeants.

Le Mi 11 nous propose donc l’association parfaite, d’un Soc Snapdragon 888, d’une interface MIUI 12 et d’un écran 120 Hz, pour une expérience fluide et ultra-réactive.

A LIRE : Xiaomi Poco F2 Pro, un Smartphone 5G convaincant

Un module photos qui promet le jour en plein nuit

Comme la plupart des nouveaux Smartphones Premium, le Xiaomi Mi 11 est doté d’un module photo dorsal de trois capteurs. Le principal de 108 Mpx équivalent 26mm et ouvrant à f/1.9, l’ultra grand angle de 13 Mpx ouvrant à f/2.4 et le capteur " telemacro " de 5 Mpx ouvrant aussi à f/2.4. Dommage, pas de téléobjectif. Mais globalement, on est bon voir même très bon, le constructeur Chinois a su apporter des améliorations aux lacunes du Mi 10 en intégrant le mode nuit aux deux capteurs grand angle et ultra grand angle de son nouveau Flagship, qui peut désormais parfaitement gérer la lumière de jour comme de nuit. Pour des photos au top, nous vous conseillons de privilégier le capteur principal. Ses clichés sont nets et ses couleurs éclatantes. Il peut aussi zoomer jusqu’à 5X.

Côté vidéo, la tendance est à la 8K, donc Xiaomi s’y est mis aussi même si cela ne peut pas vraiment servir tant que les TV et ordinateurs qui gèrent la 8K ne sont pas répandus. Restons alors, pour le moment, sur la 4K. Elle nous donne, elle aussi, des enregistrements de qualité avec une excellente stabilisation, un autofocus très efficace et un mode nuit (comme sur la partie photo) aux résultats spectaculaires.

N’oublions pas le capteur Selfies, de 20 Mpx. Il est logé, dans un poinçon, à l’avant du Smartphone. Il est, lui aussi, bon en photo comme en vidéo.

Une batterie endurante mais sans plus

Avec sa batterie d'une capacité de 4600 mAh, le Mi 11 tiendra toute une journée voir un peu plus mais ne pourra, malheureusement, pas aller jusqu’à 2 jours. Il fait, quand même, mieux que son prédécesseur avec une batterie pourtant un peu plus petite mais cela reste toujours problématique pour des utilisateurs qui ont besoin de plus en plus d’autonomie.

Bonne nouvelle, le temps de charge du Mi 11 est super rapide grâce à son bloc de charge filaire de 55 W fourni avec le Smartphone. Il peut aussi être chargé à 50 W en sans filaire ou à 10W avec la technologie de recharge inversée. Un procédé récent, proposé tout d’abord par le Chinois Huawei puis par le Coréen Samsung et maintenant par Xiaomi. Il est certainement appelé à se généraliser dans les prochaines années.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article