Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Smartphone Labo

Comment économiser la batterie de votre Galaxy A52 ?

Ralonger autonomie de la batterie sur Samsung Galaxy A52

Les constructeurs de Smartphones se font la guerre depuis plusieurs années pour nous sortir des appareils de plus en plus beaux, performants et surtout endurants. En effet, l’autonomie est l’un des principaux critères lors de l’achat d’un téléphone portable. Elle tourne, en général, entre une et deux journées en utilisation modérée et moins si vous êtes un accros de votre mobile et que vous enchainer les parties de Call of Duty, que vous regardez vos séries sur Netflix sur votre mobile ou que vous prenez beaucoup de photos et de vidéos. Toutes ces activités sont énergivores et peuvent rapidement mettre votre batterie à plat.

Certains Smartphones sortent quand même du lot avec des batteries et des endurances impressionnantes. Nous avons, dans notre sélection, le Redmi Note 10 Pro, le Moto G9 power, le Galaxy A42 5G de Samsung, le Asus ROG Phone 5, l’iPhone 12 Pro Max et le Google Pixel 5. Mais celui qui nous intéresse aujourd’hui c’est le Galaxy A52. Ceux qui en ont un, savent que c’est un très bon appareil de milieu de gamme à l’excellent rapport qualité/prix. Il ne fait pas d’étincelles mais il est plus ou moins bon partout. Son design est beau, son écran est quasi parfait, ses performances sont à la hauteur pour des usages quotidiens et certains titres et sa batterie endurante. Cette dernière offre, effectivement, une assez bonne autonomie mais les exigeants utilisateurs que nous sommes demandent toujours plus alors voici quelques petites astuces pour la ménager et la faire durer encore plus longtemps. Mais avant un bref tour d’horizon sur les principaux caractéristiques de notre Samsung Galaxy A52.

Un petit aperçu de sa fiche technique

En mars dernier, Samsung nous propose ses deux Galaxy A, l’A72 et l’A52. Disponible en version 4G et 5G, le Galaxy A52 est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 720G pour la première version et d’un Snapdragon 750G pour la seconde. Les SoC sont tous deux gravés à 8 nm et accompagnés de 8 cœurs. Leurs RAM sont de 6 Go et leurs capacités de stockage de 128 ou 256 Go extensibles jusqu’à 1 To grâce à un port microSD. Ils sont couplés à l’interface One UI 3.1 basée sur le système d’exploitation Android 11.

L’écran tactile Super Amoled embarqué dans l’A52 a une diagonale de 6,5 pouces et un taux d’occupation de la face avant de plus de 84%. Sa résolution est de 1080 x 2400 px pour 407 pixels par pouces. Notez également que la version 5G bénéficie d’un taux de rafraichissement de 60 Hz ou 120 Hz, au choix puisqu’il n’est pas adaptatif, alors que la version 4G se contente de 90 Hz. Pour la luminosité, la dalle du Galaxy A52 est superbe, elle peut monter à plus de 800 cd/m² et baisser à 1,8 cd/m² pour une bonne lecture de jour comme de nuit.

Côté design, nous retrouvons des dimensions de 159.9 Х 75.1 Х 8.4 mm, un poids de 189 grammes, une façade en verre Corning Gorilla Glass 5 et une coque en plastique légère et efficace contre les traces de doigts. Elle renferme un superbe module photo à quatre capteurs. Le principal, grand-angle, de 64 Mpx ouvrant à f/1,8, l’ultra-grand-angle de 12 Mpx ouvrant à f/2,2, l’objectif macro ainsi que le capteur de profondeur de 5 Mpx chacun, ouvrant à f/2,4. En pratique, le Samsung Galaxy A52 fait d’assez bons clichés, meilleurs de jour que de nuit, comme la plupart des Smartphones mais dans l’ensemble, il est bien à la hauteur de nos attentes.

Qu’en est-il de l’appareil photo frontal ? Il embraque un capteur de 32 Mpx associé à un objectif ouvrant à f/2,2 et profite, comme le module dorsale, d’un mode portrait. Ses selfies sont un peu lissés mais restent bons et le bokeh et le découpage des objets sont plutôt réussis. Notre Smartphone est aussi capable de faire des films en 4K à 30 images par seconde. Pour le reste, il est bien sûr certifié IP67 et équipé de la 4G, de la 5G, du système Bluetooth 5.0, du Wi-Fi 802.11a/b/g/n/ac, du NFC et du GPS. Sans oublier, le lecteur d’empreintes digital, le port USB-C et la prise jack.

A LIRE : Problèmes de batterie sur le Samsung Galaxy A21S, quelles solutions ?

Une batterie endurante mais qui peut faire mieux

Venons à présent à l’accumulateur Li-ion de notre Galaxy A52. Il est plutôt imposant avec ses 4500 mAh et met notre Smartphone dans le haut du panier en terme d’équipement. Mais en pratique, arrive t’il a géré les éléments gourmands en énergie contenus dans le mobile comme son processeur ou son écran très lumineux de 120 Hz ? Et bien la réponse est oui. Même avec une dalle réglée en permanence sur le mode 120 Hz donc le plus énergivore, des connections multiples sur les diverses réseaux sociaux (Messenger, Twitter, TikTok…), des appels, une navigation sur Chrome, de petites séquences photos et l’utilisation de plusieurs applications, l’A52 ne signale batterie faible qu’au bout d’une journée et demie voir deux. A titre d’exemple, une heure de jeu Fortnite ne consomme qu’environ 10% de charge de la batterie.

Pour redonner du jus à la batterie Galaxy A52, le constructeur coréen a choisi de l’accompagner d’un bloc de charge de 15 Watts qui lui permet de passer de 10 à 100% de charge en 1h38. Dommage, car Samsung aurait pu profiter de la compatibilité de son Smartphone avec la charge 25 Watts pour fournir un chargeur plus puissant et réduire au maximum le temps de charge. Certains constructeurs comme Oppo, Xiaomi, InePlus, Realme l’ont fait avec des appareils moins chers. Mais heureusement, des méthodes existent pour optimiser la charge de la batterie au Lithium de notre Samsung A52.

Des astuces pour un A52 toujours au top de son endurance

Vous êtes parti en week-end et vous avez oublié d’emporter le chargeur de votre A52 avec vous ! Pas de panique, voici quelques petites astuces afin d’économiser votre batterie et maintenir un certain niveau de charge pour pouvoir vous dépanner jusqu’à votre retour à la maison. La première des choses à faire est de vérifier quelles sont les applications qui consomment le plus de batterie sur votre Smartphone en allant dans les paramètres de celle-ci. Vous y trouverez la répartition de la consommation énergétique par application et les courbes de charge et de décharge de votre appareil qui vous aideront à gérer au mieux l’utilisation de votre batterie.

Une fois cela fait, arrêtez les données mobiles et vos connexions Wi-Fi, Bluetooth et surtout votre GPS puisqu’il est l’un des plus gros consommateurs d’énergie dans votre Smartphone. Certaines applications s’en servent en arrière-plan alors n’hésitez pas à les bloquer si leur utilisation n’est pas nécessaire. Il vous suffit d’aller dans paramètres, sécurité et localisation, confidentialité puis localisation. Vous trouverez la liste des applications qui ont récemment fait appel au GPS de votre mobile.

Pour économiser encore plus de batterie, vous pouvez baisser au maximum la luminosité de votre écran, manuellement, à partir de la barre de notification ou encore mieux utiliser l’option permettant d’adapter la luminosité, automatiquement, en fonction de l’environnement dans lequel vous vous trouvez. Cette fonction est disponible dans le menu affichage des paramètres dans l’onglet Adaptation de la luminosité. Vous pouvez également, activer le mode sombre disponible sur le Samsung A52 mais aussi sur tous les Smartphones Android équipés d’un écran Oled.

Veillez également à supprimer les notifications ou du moins celles qui ne sont pas importantes. Toujours dans les paramètres, ouvrez l’onglet Applis et notifications puis Notifications. Vous y trouverez la liste des applis qui vous envoient des notifications et vous pourrez désactiver celles dont vous n’avez plus besoin. Et si vous êtes dans un cas d’extrême urgence et que votre batterie est presque à bout, activez le mode économie d'énergie. Il rendra votre Smartphone un peu plus lent et son écran moins lumineux mais permettra une belle économie d’énergie et donc quelques heures de vie en plus pour la batterie de votre Samsung Galaxy A52.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article