Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Smartphone Labo

Samsung ferme sa division CPU Mobile

Samsung fin de production des CPU

Le géant sud coréen de l'électronique, Samsung, a décidé de fermer sa division de CPU Core personnalisé. Par conséquent, nous ne verrons pas de futurs noyaux développés en interne, comme le Moongoose M4 d’Exynos 9820, et le fameux le silicium. Selon une lettre déposée auprès de la Texas Workforce Commission, Samsung est en train de mettre un terme au projet de processeur de son centre de recherche Samsung à Austin (USA), ce qui entraînera le licenciement d'environ 300 employés.

Une lettre WARN appelée Notification de réaménagement et de reconversion des travailleurs est une notification obligatoire que les employeurs doivent fournir aux gouvernements des États en cas de licenciement majeur. Les licenciements entreront en vigueur à partir du 31 décembre prochain (2019) et les employés concernés n'auront aucun droit de supplantation. La lettre en question n’indique pas combien de personnes seront licenciées à Austin Texas et combien en Californie.

Bien que la gamme de chipsets Exynos de Samsung offre des performances louables, ils se classent généralement derrière la famille des puces Snapdragon de Qualcomm en termes de performances. En d'autres termes, ce que propose Qualcomm actuellement offrent de meilleures performances avec une consommation d'énergie réduite, ce qui est essentiel pour prolonger l'autonomie des batteries sur les Smartphones.

Les représentants de Samsung ont confirmé cette nouvelle et expliqué que la décision avait été prise afin de maintenir la compétitivité des chipsets Exynos. Selon les spéculations, Samsung remplacera ses cœurs de processeur internes par des cœurs ARM.

Patrick Moorhead, analyste du secteur, a déclaré que Samsung avait octroyé à Arm Holdings une propriété intellectuelle qui pourrait être utilisée sur les futurs puces de la société sud-coréenne.

Il est à noter que même si Samsung ne développera plus ses propres noyaux, il continuera à fabriquer des puces sous la marque Exynos, qui comprendront des cœurs de processeur développés par ARM. En conséquence, il est possible que le futur Exynos 9830 soit composé de quatre cœurs haute performance Cortex-A77, en plus de quatre cœurs haute efficacité.

Il semblerait que ce soit une décision bien réfléchie prise par Samsung, qui est le plus grand producteur au monde d’écrans pour Smartphones, de semi-conducteurs et de téléphones mobiles. Selon la compagnie, elle a investi 17 milliards de dollars dans son campus d'Austin depuis 1977. Pour information, le constructeur a commencé à utiliser ses propres cœurs de processeur Mongoose développés en interne depuis 2017 avec le lancement à l'époque des Galaxy S7 et S7 Edge avec à leurs bord le Exynos 8890.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article