Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Smartphone Labo

Un constructeur de Smartphones chinois utilisera une puce Samsung Exynos pour son mobile 5G

Smartphone chinois avec Exynos 9630

Samsung fabrique des chipsets Exynos concurrentiels depuis quelques années déjà. Cependant, les solutions pour les puces du géant sud-coréen ont été relativement limitées aux smartphones sur le marché chinois. Cela est sur le point de changer car les constructeurs de smartphones en Chine se démènent pour lancer leurs appareils 5G.

Selon le site Digitimes, l’une des quatre plus grandes marques de Smartphones en Chine a décidé d’utiliser le chipset Exynos de Samsung avec le modem Exynos 5100 5G sur son futur appareil 5G. La puce en question serait la Exynos 9630, compatible avec la technologie 5G, qui aurait récemment été testé sur des Smartphones tels que le Galaxy A51 et le Galaxy A71, dont le lancement est prévue pour 2020. Compte tenu de sa dénomination, le jeu de puces est probablement destiné aux segments du moyenne gamme.

Le rapport ajoute que le Exynos 9630 pourrait être plus compétitif que des solutions 5G similaires de Qualcomm et MediaTek. Jusqu'à présent, les entreprises chinoises se sont plus ou moins attachées à ces deux fabricants de puces pour leurs besoins en matière processeurs. Mais avec la chute de la part de marché de Samsung sur le marché chinois du Smartphone, il semble que les autres fabricants s’ouvrent à utiliser le chipset Exynos sur leurs appareils.

La 5G va être la prochaine fonctionnalité innovante intégrées aux smartphones de nouvelle génération. Et la Chine à l'avant-garde de cette technologie. La Chine a déjà le Mate 20 X 5G retardé plusieurs fois... ainsi qu'un grand nombre de projets tournants autour de la 5G dans les prochains mois. Cependant, le véritable défi sera de proposer des Smartphones 5G à un prix compétitif pour les moyennes entreprises. L’Exynos 9630 peut rendre cela possible, ce qui explique sans doute pourquoi l’un des principaux fabricants chinois a décidé de l’utiliser.

Malheureusement, nous ne connaissons pas encore la marque qui a opté pour le chipset Samsung. Mais l'hypothèse serait soit OPPO, soit Vivo. Huawei n’a pas besoin des chipsets Exynos, vu qu'il a sa propre puce Kirin 990 5G. En ce qui concerne Xiaomi, il n'utilise pas encore des chipsets fabriqués par Samsung. Cela laisse OPPO ou Vivo en tant que client potentiel. La même source (Digitimes) avait déjà déclaré que les deux protagonistes testaient des échantillons de chipsets Exynos 5G.

A titre de rappel, les chipsets Exynos ont déjà été utilisés sur quelques modèles de téléphones chinois de marque Meizu et Lenovo. Mais les efforts de Samsung pour une adoption plus large des puces Exynos semblent porter leurs fruits. La firme sud-coréenne aurait pu profiter davantage de la guerre commerciale actuelle. Les entreprises chinoises souhaiteraient naturellement moins compter sur leurs fournisseurs basés aux USA. Si Samsung propose une solution compétitive, de nombreux constructeurs pourraient être disposés à l’utiliser maintenant plus que jamais.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article