Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Smartphone Labo

Nouveaux iPhone 11, Apple ne s'est pas foulé la rate

iPhone 11 decevant

Apple a-t-il déjà annoncé un de ses événements avec autant d'insistance avant la dernière manifestation du début du mois (Septembre) au cours de laquelle la firme californienne avait notamment annoncé les nouveaux iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max .

Le raisonnement semble maintenant assez simple : le nouvel iPhone 11 et ses variantes Pro et Pro Max constituent des évolutions progressives. Après avoir enregistré une baisse des ventes l’année dernière, Apple investit un maximum dans le marketing et la publicité pour tenter de stimuler les ventes avant une refonte majeure prévue apparemment pour 2020 vu que cette année c'est le vide sidéral au niveau innovation !

Le fait qu'une entreprise tente de vendre ses produits est tout à fait normal. Mais cette année, Apple a essayé non seulement de présenter ses nouveaux iPhones standard comme une évolution, mais également de vendre son modèle Pro comme une mise à niveau significative de la version 11 de base, ce qu’il n’est pas du tout ! Cela constitue une décision décevante de la part de l'une des enseignes les plus importantes au monde dans le domaine de la technologie.

Les événements d'Apple et particulièrement le Keynote ont toujours attiré l'attention des médias et des fans de la marque à la pomme. Ils nous bombardent de tant de détails, d’acronymes, de vidéos et de spécifications que l’effet psychologique est terrible et tout le monde se met à convoiter les derniers appareils, même si personne n’en a réellement besoin. C’est, après tout, le but de ses campagnes marketing : ce sont des spectacles générateurs de battage publicitaire destinés à attiser le consommateur. L’hyperbole utilisée par Apple en est un élément essentiel. Chaque produit est le meilleur de tous les temps, le leader de l'industrie ou le premier du genre !!!

Ainsi, lorsque Apple a présenté le dernier iPad d'entrée de gamme avec un écran plus grand ou la dernière série 5 de sa Apple Watch, il a bien sûr utilisé son langage ultra-sophistiqué pour les décrire. Cependant, avec ces deux produits, on se sent toujours dans le coup... L’iPad et la Watch ne subissent pratiquement aucune concurrence réelle, car Google et Microsoft ont en grande partie abandonné ces segments. Vous voulez la meilleure Smartwatch ou tablette? Facile, achetez un produit Apple.

Mais en ce qui concerne l'iPhone, les choses sont différentes. La grande nouvelle du Keynote était que la ligne iPhone était maintenant divisée d'une manière beaucoup plus logique. Plutôt qu'un iPhone XR à prix réduit, son successeur est maintenant l'iPhone 11, le téléphone pour tous qui dispose d'un module double caméra et d'un écran que la plupart des utilisateurs qualifieraient de "très bien". À 809 Euros minimum.

Pour ceux qui en veulent plus, il existe maintenant l'iPhone 11 Pro, ou encore l'iPhone 11 Pro Max encore plus absurde. Phil Schiller Vice-Président marketing d’Apple s’est donné beaucoup de mal pour présenter le nouvel iPhone 11 Pro en professionnel, en utilisant la phrase "c’est tellement Pro" à de nombreuses reprises.

Le seul problème est que l’iPhone 11 Pro utilise les mêmes caractéristiques de base que l’iPhone 11. Le Smartphone le plus cher embarque le même processeur, ce qui signifie qu’il est tout aussi rapide et tout aussi performant. Il a également le même capteur photo de base, mais ajoute un troisième téléobjectif. Essentiellement, vous ne pouvez pratiquement rien faire sur un iPhone 11 Pro que vous ne pouvez pas faire avec un iPhone 11 standard.

C'est agaçant et fatiguant à force. Le marketing d’Apple a toujours été sujet à critique, principalement pour son absurdement positif. Mais en poussant le Pro comme une véritable évolution du 11, à quasiment 300 Euros de plus, Apple a versé dans quelque chose de plus trompeur et sournois. Une autre option d’appareil photo et un meilleur écran n’auront que peu d’importance pour la plupart des utilisateurs, et en positionnant l’appareil comme quelque chose de plus approprié pour ceux qui veulent l’utiliser pour le travail, Apple a peut-être poussé le bouchon trop loin.

C'est agaçant et fatiguant à force. Le marketing d’Apple a toujours été sujet à critique, principalement pour son absurdement positif. Mais en poussant le Pro comme une véritable évolution du 11, à quasiment 300 Euros de plus, Apple a versé dans quelque chose de plus trompeur et sournois. Une autre option d’appareil photo et un meilleur écran n’auront que peu d’importance pour la plupart des utilisateurs, et en positionnant l’appareil comme quelque chose de plus approprié pour ceux qui veulent l’utiliser pour le travail, Apple a peut-être poussé le bouchon trop loin.

Cette année, Apple gère ses cycles allongés en reconnaissant que le passage à la 5G ou à un lecteur d'empreintes digitales intégré à l'écran, ou que les nouvelles fonctionnalités telles que la surveillance de la pression artérielle sur la montre Apple, sont encore attendues et ne sont pas intégrés à ses derniers modèles de cette année. Pas étonnant que Samsung et Huawei prennent de l'avance en proposant toujours plus d'innovations.

Ce qui reste à voir maintenant, c’est comment cela va se goupillé! Est ce que le matraquage médiatique fonctionne et qu’Apple va pouvoir augmenter les ventes d’iPhone ou que les gens voient au travers un marketing exagéré qui devient fatigant à la longue. Ce qui est sur, c'est que Apple perd des parts de marché tous les jours devant des géants qui ne vendent pas du vent en tout cas !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article